Les risques de dépendance à trop jouer aux jeux vidéo

Il existe un nombre important de risques à trop jouer aux jeux vidéo. Comme finalement beaucoup de choses dans la vie, il faut y aller avec modération surtout si on joue à des jeux violents de ce style. C’est pourquoi, il convient pour les parents d’être très vigilants quant au degré de dépendance de leur enfant à la pratique des jeux vidéo. L’attention portée doit véritablement être doublée car, dans la majorité des cas, on constate la dépendance bien trop tard. Et il est alors bien plus difficile et contraignant d’aider l’enfant à s’en sortir. Attention à ne pas minimiser les risques des jeux vidéo et leurs impacts sur les adultes. Puisqu’évidemment, ces problèmes ne sont pas exclusivement réservés aux plus jeunes, mais à tous les types de joueurs, y compris les plus âgés.

Le risque le plus important est la dépendance

Il convient de placer la dépendance comme le risque principal à trop jouer aux jeux vidéo. Puisqu’une fois dépendant le joueur s’expose ensuite aux autres risques liés à celle-ci. La dépendance entrainera le joueur à passer un temps très important devant ses écrans de jeux. Le temps passé à jouer par jour est donc un critère clé pour évaluer la dépendance d’un joueur. Tout comme le degré d’importance accordé au fait de jouer. Si le joueur ne pense plus qu’à sa partie et n’est pas capable d’arrêter une partie en cours, pour aller manger par exemple, alors le degré de dépendance est fort.
Par la suite, la dépendance aux jeux vidéo entraine le joueur dans une spirale infernale des risques.

risque-jeux-video

Le risque de l’isolation

En effet, le temps important passé à jouer est vecteur d’isolation pour la personne. Ne voulant plus partager des moments en famille, qui sont bien moins intéressants à ses yeux, il se coupe alors de ses proches. Que ce soit de sa famille proche, de ses amis ou même de son ou sa conjoint(e). Plus aucune personne ne pourra lui faire vivre des meilleurs moments que les jeux. Les relations se dégradent alors puisque la famille rejetée a bien souvent du mal à comprendre et à accepter. On se retrouve donc dans des situations sans solutions qui aboutissent à la fin de toute vie sociale pour le joueur dépendant.

Les risques pour la santé

De nombreux risques existent pour la santé. En effet, les joueurs dépendants n’accordent plus aucune importance aux choses de la vie réelle. Il ne voit donc plus la nécessité de bien manger et de bien boire. D’ailleurs, ils n’ont plus le temps pour cela. C’est pourquoi ils ont recours à la malbouffe avec des plats industriels déjà préparés qui sont très gras. De plus, le joueur qui reste assis derrière son écran ne pratique plus d’activité physique. On comprend bien que le mélange des deux facteurs expliqués ci-avant conduit à un état de santé qui se dégrade avec le risque de grossir notamment. Le fait de rester enfermé à l’intérieur est également très nocif pour un bon nombre de nos fonctions vitales. La mauvaise humeur et la déprime sont favorisées.